Guyane mars 2005 (113)

Réflexion sur le style de commandement

Je pense que, fondamentalement, il est beaucoup plus productif d’éveiller l’intelligence de ses sub que d’en faire des exécutants

Il faut les amener à réfléchir pour pouvoir les mettre devant la responsabilité de leurs décisions-actes-organisations…
On agit différemment quand on comprend le but de notre action.
C’est la différence qu’il y a entre « impliqué » et « concerné ». Une image simple pour expliquer cette différence: la poule et le cochon dans une omelette aux lardons: la poule est concernée et le cochon est impliqué.
Vos sub se sentiront beaucoup plus engagés s’ils sont impliqués. 🙂
De plus, on s’investit davantage si on a de l’autonomie. Imaginez que votre chef vous dicte tout ce que vous devez faire. Insupportable!!!

 

C’est pareil pour tout le monde. Même pour celui qui semble le parfait exécutant et qui claironne qu’il ne veut pas de responsabilités. Éveiller sa capacité de réflexion lui permettra d’exécuter avec plus d’intelligence.

 

Et surtout, vous le forcez à sortir du bois. Il se cache derrière sa petite situation qui lui convient très bien. Pas de responsabilité: pas de couille, pas d’embrouille.

 

Le truc, c’est qu’il faut le faire réfléchir sur quelque chose de son niveau. Et pour ça, il faut bien le connaitre. Là est la clé de votre du commandement. LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE dans le commandement, ce sont les HOMMES. Parce qu’au combat, vous ne partirez pas avec votre Outlook!

 

Comme c’est la chose la plus importante, il faut que ce soit la première chose que vous mettiez dans votre planif perso. Hé oui!!! Vous devez faire une planif perso.

 

Rien de plus insupportable qu’un chef qui vient vous voir travailler et vous explique comment faire après vous avoir regardé pendant 30 minutes

 

Donc quand vous allez voir vos hommes, vous devez ÉCOUTER, ÉCOUTER et encore ÉCOUTER. Donc il faut leur demander de parler. Et surtout, se garder de leur expliquer ce qui vous brule la langue. Posez des questions sera la manière la plus simple pour qu’ils arrivent eux même à la conclusion qui vous brulait la langue. Mais comme c’est eux qui l’auront trouvée, ils la retiendront beaucoup plus facilement.

 

Votre planif perso hebdomadaire doit être millimétrée à la demi-heure.
Il doit y avoir:
1/3 de temps pour vos sub
1/3 de temps libre pour faire la paille
1/3 de temps pour vous et vos impératifs d’organisation.

 

ça peut donner ça:

 

 Capture d'écran 2015-08-13 12.53.27
Dans un prochain article, je vous parlerai des ordres au km, ou comment ne rien oublier et être sûr de la continuité du commandement.

 

Recherches utilisées pour trouver cet articleRÉFLÉCHIR CEST COMMENCER À DÉSOBEIR, réfléchir c\est déjà désobéir,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *