positive
On a du mal à imaginer que tout ce qu’on dit peut être interprété… 
Pour donner une image, je prendrai celle du pavé dans la marre.
Votre pavé, il est carré? Oui!
Hé bien pourquoi ça ne fait pas des carrés dans la marre?
Bah non! Ça fait des ronds. Et pourtant il était bien carré votre pavé!

 

 

Si vous voulez booster votre communication et mettre toutes les chances de votre côté pour faire passer vos messages de manière positive, alors je vous encourage à tout formuler en positif. La langue française est suffisamment riche pour trouver des tournures qui seront positives. Supprimez la négation de votre langage.
Pourquoi je vous dis cela?

 

Parce que notre cerveau visualise tout ce qu’il entend, et qu’il n’arrive pas à visualiser les négations.
Je vous demande maintenant, d’imaginer de ne pas donner de coup de pied dans une poubelle.
Vous avez forcément imaginé donner un coup de pied dans la poubelle.
Hé bien tout ce que vous dites avec des négations sera imprimé dans le cerveau des personnes à qui vous parlez uniquement dans le sens positif.

 

Souvent, la façon dont nous nous parlons est symptomatique de notre état d’esprit. Si vous voulez avoir un état d’esprit plus positif, commencez par faire attention à votre façon de parler. Vous verrez que votre impact sera bien différent !

Passez à l’action et faites le test :
Dès que vous vous entendez exprimer une négation… « clic », essayez de reformuler ce que vous venez de dire en positif.

 

Surtout, ne visualisez pas un éléphant rose… et vous voyez un éléphant rose.

 

 

Un jour, le commandant de bord s’adresse à ses passagers au début du vol.
« Bonjour, je suis votre commandant de bord, nous continuons notre montée pour atteindre notre vitesse de croisière, il ne devrait pas y avoir de turbulences. Comme il n’y a pas de perturbation sur le trafic, nous ne  devrions pas avoir de retard à l’arrivée et les températures à Paris ne sont pas froides. »

 

La majorité des voyageurs a été agacée par les propos de ce commandant de bord, parce qu’ils ont entendu turbulences, perturbations, retard, froid.

 

Lisez ceci:
«  Bonjour, je suis votre commandant de bord, nous avons les conditions météorologiques idéales pour un vol parfait. Nous arriverons à l’heure à destination où une température estivale de 22 degrés nous attend. Vous n’avez plus qu’à vous détendre et profiter de votre trajet. L’ensemble de l’équipage est à votre disposition pour rendre ce moment le plus agréable possible.

 

C’est mieux non?


Le fait de bannir de son langage toutes les négations participe au premier accord Toltèque: « toujours avoir une parole impeccable. »

 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *