soldat chinois et sa monture - imelda 3583840666_71e5d06340_o_d

Cliquez ici pour savoir qui vous êtes vraiment.

 

Êtes-vous un guerrier ou un fonctionnaire ?

Dans quelle catégorie vous placez-vous ?

Le militaire est fonctionnaire

la notion de carrière fait référence à un calcul personnel. Celui qui fait attention à sa carrière regarde sa gueule avant de regarder le bien commun.

On est soldat parce qu’on a un état d’esprit de guerrier. Un état d’esprit emprunt des valeurs d’abnégation et de sacrifice.

les 10 commandement du légionnaire

 

De métier : quoiqu’il arrive, on restera soldat. la chanson « au légionnaire » le dit bien :

Quand on a une grande gueule, on peut toujours fanfaronner et dire qu’on est soldat de métier, mais nous avons tous un petit militaire de carrière qui sommeille en nous.

 

Comment trouver le bon équilibre ?

Le militaire de carrière prend en compte sa vie privée. Le soldat de métier consacre toute sa vie à l’institution.

Il est clairement nécessaire de trouver un juste milieu.

Entre le militaire bedonnant caché dans un bureau surchauffé et celui qui ne jure que par le kaki, il y a un monde.

 

la solution :

« Je m’en fous » 

je fais attention à progresser chaque jour, mais ma carrière sera… ma carrière. On voit comme une petite démonstration aux portes ouvertes d’un régiment peut briser la carrière d’un colonel brillant.

Si vous êtes obligé d’avaler des couleuvres à longueur de journée pour des choses qui ne vous font plus plaisir, alors changez ! Il y a suffisamment de métiers dans l’armée pour pouvoir changer. Regardez le parcours de vos anciens ou de vos camarades.

« Le changement c’est maintenant »  disait l’autre. moi je dis : « le changement, c’est tout le temps »

guerrier macédonien Dennis Jarvis 10905692204_6b704e6c8e_o_d

« Faites vous plaisir » 

à partir du moment où j’ai pris mon métier sous cet angle là, je me suis éclaté.

Est-ce que ça me fait plaisir ? Oui ? Alors je fonce. J’ai mis la priorité sur ce que je ressentais et mon style de commandement s’en est bien amélioré.

 

pour conclure, entre militaire de carrière et soldat de métier, je dirais :

« Soyons des milidat de métrière »

 

crédit image: imelda / Dennis Jarvis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *