françois bert

Quelques extraits de cette interview. L’interview complète est en bas d’article.

Aujourd’hui j’ai interviewé François Bert, Saint-Cyrien et entrepreneur, fondateur de la société Edelweis RH
… et auteur de « Le temps des chefs est venu »

 

Après un temps de chef de section (manager de 30 personnes) au 2e régiment étranger de parachutiste, il a souhaité basculer dans le civil et avoir une expérience différente de celle de l’armée.

À vrai dire le style de management de la Légion étrangère ne lui a pas du tout correspondu et il est allé ailleurs chercher ce qui lui correspondait plus.Dans le civil, il a fait un tour dans la finance puis la gestion de portefeuilles et la gestion de patrimoine. Dans le cadre de son nouveau métier, il était emmené à côtoyer de nombreuses petites entreprises et a pu observer ce qu’il appelle maintenant l’ostéopathie des organisations.En plein coeur de la crise, il a réussi à trouver pour 10 personnes des CDI de qualité.

Fort de cette réussite, plusieurs centaines de personnes se sont adressées à lui pour être accompagnées dans un changement de vie professionnelle.

C’est comme ça qu’il a créé Edelweiss RH.

En plus de ses compétences, François a des valeurs et des convictions.
Il tout cela dans son livre « Le temps des chefs est venu » dont traite l’interview.

J’ai lu ce livre et je vous le recommande.
Il a plusieurs avantages:

– Il vous permettra d’aborder la vie politique française avec un oeil critique sur le caractère de ceux qui ont dirigé la France depuis les années 50.
– Il vous donnera des clés pour comprendre certains mécanismes de la psychologie humaine en particulier avec le triptyque dont notre caractère est à tous composé:
Le prêtre, le prophète et le roi…

 

Dans cette interview on parle aussi de la plus grosse problématique du débat politique actuel: la prépondérance de la communication émotionnelle.

Il dit aussi une chose qui est très importante et avec laquelle je le rejoins parfaitement:
Le discernement est une chose primordiale qui fait toute la valeur d’un chef.

Ainsi à deux situations similaires, un chef va réagir différemment en fonction de son ressenti de la situation et de nombreux éléments de contexte.
Le vrai chef doit savoir écouter le contexte et lui donner la véritable valeur qu’il mérite. C’est là le travail le plus difficile qui soit.
François nous donne quelques pistes pour avancer sur ce sentier périlleux.

Son livre est composé de quatre grands chapitres :

1 -RÉTROSPECTIVE: L’irrésistible glissement de la personnalité présidentielle.
2 -ANALYSE: la dictature des communicants.
3 -CONTREPOINT: C’est quoi un chef?
4 -SOLUTIONS: Faire advenir et durer les chefs naturels.

De mon point de vue, c’est le chapitre III qui m’a le plus intéressé.
Il mérite à lui seul l’achat de ce livre et alimentera votre analyse personnelle de votre leadership.

Bonne lecture.

L’interview complète est ici:

 

Comments

  1. Mon capitaine,
    Quel plaisir de voir des gens que l’on a croisé il y fort longtemps. Si vous vous souvenez, nous étions dans la même compagnie au 126ri. La 4 cie commandé par le cne Bouzeau. J’étais alors sous-officier transmission.
    Je trouve votre blog très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *