Chargez les images pour voir la photo

Interview de Benoit de Saulce Latour, fondateur de Team Decide.

Cette vidéo est une interview de Benoit De Saulce Latour, fondateur et directeur général de Team Decide.

 

 

Formé à Saint Cyr, il a gravi tous les échelons de la hiérarchie militaire et a quitté l’institution au grade de Colonel après une carrière riche et variée. Il a notamment commandé un régiment de cavalerie, effectué des opérations au Kosovo, Afghanistan, Cote d’Ivoire… Son expérience riche et ses compétences en management l’ont orienté vers le conseil auprès des entreprises, fondations, administrations, hôpitaux…  pour guider et accompagne les cadres de ces différentes structures. Il se présente comme le révélateur de potentiels humains.

cette interview se présente en deux parties:

Une première de questions élaborées par Mon Capitaine  et une seconde dans laquelle j’ai laissé la parole aux lecteurs du blog.

Voici le contenu que j’ai retranscrit pour vous ici:

MC: Quel est l’événement le plus marquant de ta carrière en termes de commandement/management ?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide: C’est une séquence qui a eu lieu en Afghanistan avec une équipe de 40 personnes venant de 18 pays différents. On a fait un travail d’équipe extraordinaire pour pouvoir tenir la route sur la durée. Travail sur la cohésion du groupe et sur la communication pour faire en sorte que tous ces hommes et femmes arrivent à travailler ensemble.

Quand on joue collectif on est à la fois plus efficace pour son entreprise, mais on est aussi plus heureux dans son travail.

MC: Quels conseils en organisation basique de son travail au quotidien donnerais-tu à un jeune chef?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

  • Maitriser son agenda et inscrire les moments pour s’occuper de soi-même.
  • Respecter les délais et garder la maitrise du temps.
  • Aller au contact des gens: je prends un exemple tout simple. Même si vous n’êtes pas fumeur, vous pouvez descendre avec les fumeurs et boire votre café avec eux. Vous apprendrez plein de choses et vous serez surpris du résultat !

MC: Quels sont les meilleurs conseils en commandement que tu donnerais à un jeune chef? (2 ou 3 conseils)

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

Commander c’est décider.

On décide seul, certes, mais il est important de bien soigner l’avant et l’après de la décision… et là, il faut jouer collectif.

En résumé, la construction de la décision se fait en collectif, mais la décision se prend seul.

Il faut aussi s’assurer que la décision a bien été comprise, en particulier en demandant à ses collaborateurs de reformuler ce qui a été décidé… On peut avoir des surprises parfois !

MC: Quels sont les meilleurs conseils opérationnels que tu donnerais à un jeune chef? (2 ou 3 conseils)

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

J’ai trois conseils à donner.

  1. KISS Keep It Simple and Stupid
  2. Faire faire et pas faire à la place de… il faut prendre le temps de former. Vous passerez du temps la première fois à former vos collaborateurs, mais la fois suivante vous gagnerez un temps précieux. En plus, vous aurez la reconnaissance de votre/vos collaborateur(s) pour avoir pris le temps de leur expliquer et leur montrer comment faire.
  3. Faire au mieux avec les infos dont on dispose pour atteindre les objectifs qu’on a… et ne pas attendre d’avoir « tous les éléments » Si vous attendez trop, vous ne ferez rien et vous n’avancerez pas.

MC: Qu’est-ce qui, dans l’art du commandement militaire, peut, selon toi, le plus servir dans le civil?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

Là, je vais de parler d’amour. L’art du commandement militaire et de savoir aimer son métier et ses collaborateurs. C’est ce qui fait toute la particularité du métier de soldat. On doit être capable de demander à ses collaborateurs d’être prêt à mourir pour une mission.

En somme, et pour élargir ma réponse, pour être bien dans son travail il faut s’intéresser aux personnes avec qui on travaille. Il faut découvrir ce qu’il y a d’extraordinaire en eux.

MC: Quel est le personnage historique qui te plait le plus et pourquoi?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

Outre les grandes figures : Bonaparte, de Gaulle ou Churchill qui sont des classiques, je vais te parler de Thomas Sankara. Thomas Sankara est marxiste et communiste. C’est un anti-impérialiste forcené. Il incarne la révolution burkinabée de 1983. Ce qui me fascine chez lui, c’est qu’il faisait ce qu’il disait. Il a entrepris des réformes majeures pour lutter contre la corruption, améliorer l’éducation, l’agriculture et la condition des femmes. Il a été assassiné en 1987, mais son image reste prégnante dans l’imaginaire collectif africain d’aujourd’hui.

 

chargez les images pour voir la photo
Thomas Sankara, figure de la révolution Burkinabée de 1983

MC: Quelles sont tes citations préférées ?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

« La démocratie est le pire des régimes – à l’exception de tous les autres déjà essayés dans le passé. » Churchill

Si tout le monde est d’accord avec vous, méfiez-vous !

MC: Une petite conclusion de cette première partie avec la question suivante:

Quelle est l’anecdote qui te plait le plus… et pourquoi?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide:

En 2005, je suis en missions en République de Côte d’Ivoire. Je dirige les force sur place.

Un bataillon trouvant à Man, une ville de l’ouest du pays, fait un compte rendu suivant:

Le magasin du marchand de meubles a pris feu et cela risque de s’étendre à la station-service d’à côté, on va intervenir avec nos citernes et nos extincteurs.

À Abidjan, je reçois ce compte rendu et je demande au chef de mission sur place de ne pas intervenir, jugeant que c’est trop risqué.

Sans écouter mes ordres, le chef local de la mission décide d’intervenir quand même.

Renseignement pris, le magasin de meuble était un artisan qui rempaillait de chaises sur le bord de la route. Et la station-service, c’était quelqu’un qui vendait du carburant au litre dans des bouteilles en verre.

cette anecdote pour dire que

  1. L’homme sur le terrain, c’est lui qu’il faut écouter.
  2. nos représentations sont comme un boulet pour nous que nous trainons dans notre cerveau.

Seconde partie: La parole aux lecteurs.

question de Philippe:

J’aimerais savoir quelles sont les grandes techniques de management utilisées dans les entreprises privées dont les armées ont pu s’inspirer.

Benoit de Saulce Latour de Team Decide: Pour moi, c’est plutôt un mouvement qui va des armées vers les entreprises. Sauf peut-être pour de la rationalisation administrative des armées. Et je ne sais pas si c’est une bonne chose tout le temps.

Philippe: J’aimerais savoir si, depuis une vingtaine d’années, on peut dire qu’une attention particulière a été apportée à certaines catégories de recrues (jeunes et féminines en particulier) et si un discours particulier leur est tenu par leurs chefs.

Benoit de Saulce Latour de Team Decide: Oui, il y a eu une évolution sur les propos et comportements sexistes  et racistes. Cela a permis un certain mieux vivre ensemble dans les armées. Pour autant, il y a de moins en moins de différenciations qui sont faites en fonction des personnes. Après c’est une question de contact humain.

Philippe: Je me demande si les dernières restructurations connues par les armées ont pu s’effectuer en s’inspirant de modèles privés.

Benoit de Saulce Latour de Team Decide: NON. Même la création des bases de défense est purement bureaucratique. Quand une entreprise effectue une restructuration, elle a un objectif. Ce n’est pas le cas de la défense. On se retrouve à rationaliser, mais on est dans un processus purement administratif.

Question de Simon :Comment gérer un subordonné direct qui conteste les ordres ?

Benoit de Saulce Latour de Team Decide: Pour moi, il est nécessaire de faire un entretien de recadrage ou rapport hiérarchique, et ensuite, si on décide de sanctionner la personne, ce qui est possible aussi bien dans l’armée que dans le civil, il est important de bien prendre en compte les délais que cela prend ainsi que de se renseigner sur la procédure… et enfin, le plus important, il faut assumer le temps que la procédure peut prendre et aller jusqu’au bout de la décision qu’on a prise.

MC: Merci beaucoup Benoit pour le temps que tu as pris pour répondre à toutes ces questions.

Benoit de Saulce Latour de Team Decide: Merci à toi Rodolphe.

 

Pour accéder aux autres interview de Mon Capitaine, cliquez ici

Interview de Benoit de Saulce Latour de Team Decide

 

Benoît de Saulce Latour

Dans l’exercice quotidien de responsabilités opérationnelles, il a développé ses aptitudes de manager.

Dans l’environnement complexe et exigeant des opérations militaires, il a affermi sa pratique des processus de planification et de décision dans des contextes à forts enjeux, opérationnels et humains.

Au Liban, en Côte d’Ivoire, au Kosovo, en Afghanistan, il a fait l’expérience d’un travail d’équipe pour prendre des décisions, faciliter leur mise en œuvre et évaluer leurs effets.

Dans les armées et en entreprise, il forme et accompagne des dirigeants et des managers pour permettre à leurs talents de s’exprimer pleinement et ainsi créer de la valeur.

Intimement convaincu de l’efficacité d’une pratique plus coopérative du management, il a fondé TeamDecide© pour mettre au service des managers des méthodes et des outils qui leur permettront de gagner en sérénité, de faire grandir leurs équipes et de tirer le meilleur de la ressource humaine qui leur est allouée.

Ancien élève de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, Benoît de Saulce Latour est diplômé de l’Ecole de Guerre et titulaire d’un master en Sociologie des organisations obtenu à Sciences-Po Paris.

www.teamdecide.eu

benoit.desaulce@teamdecide.eu

 https://fr.linkedin.com/in/benoit-de-saulce-latour-b336042b

Comments

  1. Bonjour Mon Capitaine !

    J’ai longtemps travaillé avec votre père Commandant au 1°RIMa à Angoulême ,seriez-vous son fils ,la ressemblance est frappante …
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *