traité-copie copie

Auteur : Maréchal Ferdinand Foch

1/ PRESENTATION DE L’OUVRAGE

 

Identification de l’auteur

 

Ferdinand Foch est né à Tarbes en 1851. À la déclaration de guerre contre l’Allemagne, en 1870, il s’engage au 4e RI. À la fin de la guerre franco-prussienne il décide de rester dans l’armée et intègre l’école polytechnique, dont il sort en 1873 comme officier d’artillerie. Il gravit alors les grades un par un, et rejoint l’état-major en 1885. Il entre ensuite à l’école supérieure militaire comme élève, et y devient lui-même professeur en 1895. Promu lieutenant-colonel en 1898, il est nommé colonel en 1903, puis général de brigade (1907). Il assume le commandement de l’École de Guerre de 1907 à 1911.

 

Au déclenchement de la Grande Guerre, il commande le 20e Corps d’Armée de Nancy. Pour ses actes il fut choisi pour commander la IXe armée lors de la bataille de la Marne. Il coordonne les armées britanniques, françaises et belges durant la course à la mer. Le 4 octobre, il fut nommé commandant-en-chef adjoint, de la zone Nord, avec le général Joffre. Le 26 mars 1918, il est nommé commandant-en-chef du front de l’Ouest, avec le titre de Généralissime, son rôle étant de coordonner les actions des armées alliées.

 

Le 6 août 1918, il est fait maréchal de France, et c’est avec cette distinction qu’il planifiera et mènera l’offensive générale qui force l’Allemagne à demander l’armistice, le 11 novembre 1918. Le jour de l’Armistice, il est nommé à l’académie des sciences et dix jours plus tard il est élu à l’Académie française. Ferdinand Foch décède en 1929.

 

2/ RÉSUMÉ DE L’OUVRAGE

 

Dans des principes de la guerre, Ferdinand Foch alors instructeur à l’école de guerre (1903) mène une réflexion sur l’art de la guerre « moderne » en analysant certaines batailles du 1er empire etde la guerre de 1870. Il s’appuie pour mener sa doctrine sur des grands stratèges commeNAPOLÉON 1er ou CLAUSEWITZ. Tour à tour il fait l’apologie du renseignement, de l’économie des forces, de la discipline intellectuelle, de la flanc-garde, de l’avant-garde, de la surprise et de la sureté stratégique.

 

Le sommaire du livre est le suivant :

 

Préface du Gal(CA) GARRIGOU de Grands Champs
I/ De l’enseignement de la guerre.
II/ Caractères originels de la guerre moderne.
III/ L’économie des forces
IV/ Discipline intellectuelle liberté d’action pour obéir.
V/ Service de sureté.
VI/ L’avant-garde.
VII/ L’avant-garde à NACHOD.
VIII/ La surprise stratégique.
IX/ La sureté stratégique.
X/ La bataille : attaque décisive.
XI/ La bataille : exemple historique.
XII/ La bataille moderne.
Le lieutenant-colonel FOCH, alors qu’il est instructeur à l’école de guerre, décline tous les procédés et les tactiques qu’il imagine être les piliers de la guerre moderne. Ces grandes démonstrations s’appuient sur…
Recherches utilisées pour trouver cet articleles principes de la guerre rar, principes de guerre fiche,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *