discussion spontanée

Comment avoir une discussion agréable avec une « personne importante »

 

Quand il y a un freeze dans une conversation, un des conseils qui fonctionne dans 90% des cas: intéressez-vous à l’autre et posez-lui des questions sur lui. Les gens aiment parler d’eux, surtout si vous appuyez sur un bouton qui les passionne. Pour intervenir et donner un côté un peu moins pompeux à la discussion, laissez libre cours à votre imagination quand vous écoutez votre interlocuteur.

C’est particulièrement vrai quand vous vous adressez à des personnes « importantes »
Le problème des personnes « importantes » c’est qu’elles paralysent très souvent la spontanéité de leur interlocuteur. Involontairement certes, mais elles souffrent de ce manque de spontanéité. Du coup, quand elles tombent sur des personnes spontanées, la discussion peut être très agréable et des liens d’amitié peuvent se tisser.

Contrairement à ce que certains croient, la familiarité n’implique pas l’amitié. La nuance est parfois ténue et elle réside dans l’attention qu’on peut avoir de l’autre.

 

Observez et vous saurez. Écoutez et vous comprendrez. 

 

La dernière fois, je parlais avec un des directeurs d’Airbus, c’était entre Noël et le Nouvel An … il m’explique qu’il est en train de livrer des A380 à Dubai et aux Émirats arabes unis…


Très sérieux, je lui dis: « En fait, vous êtes en quelque sorte le père Noël des grands enfants? » Il a bien rigolé et nous avons eu une belle discussion intéressante.


Je ne dis pas qu’il deviendra un ami, mais je sais que j’aurai plaisir à le revoir… et je pense que la réciproque est vraie 😀
Pour ceux qui veulent exploiter le pouvoir du silence, cliquez ici, vous ne serez pas déçu.
Et pour les techniques de renseignement conversationnel appliquées à votre communication, c’est par ici.

Partagez vos anecdotes dans les commentaires.

 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *