poids - Martina TR 16362308695_a48c1bed3f_o_d

Cliquez ici pour savoir comment alléger vos sacs et ne rien oublier.

ou l’art de la simplicité

Je suis souvent parti en opération ou en mission avec des tonnes de docs/livres/matériel… et je n’en ai pas utilisé la moitié. J’ai toujours dépassé le poids autorisé et j’ai trouvé cela très inconfortable.

Si vous êtes comme moi, à prendre ceci ou cela « au cas où » alors cet article et fait pour vous.

Avec l’avancée informatique, tout peut être numérisé.

Balance Da Sal 11646665126_17f9b79d57_o_dAvec le développement de la logistique sur les théâtres d’opérations, vous trouverez beaucoup de choses sur place.

Au pire, vous pouvez vous faire envoyer un colis. En plus, c’est bon pour le moral.

Enfin, c’est le moment de faire le point de ce dont vous avez vraiment besoin. Il est important de vous poser la question : « quelles sont mes priorités ? »

Et si vous tergiversez, alors, dites-vous que vous n’aurez pas le temps.

Plus vous simplifierez ce que vous emportez, plus vous voyagerez léger dans tous les sens du terme. Plus vous serez dispo pour vos subordonnés. Plus vous serez ouvert à l’autre et aux opportunités.

Parce que les opportunités ne se présentent qu’à ceux qui sont flexibles, légers, efficaces.

Comment faire le tri ?

Fixer vous les 3/4 du poids qui vous est alloué et tenez-vous-y. Vous verrez que les infos de dernière minute ou le bon bouquin qu’on vous offre pour les longues soirées à la lueur des balles traçantes rempliront très vite le dernier quart.

Et puis

quelques phrases qui vous permettront de compléter le tri :

  • le linge, ça se lave. Inutile d’en prendre trop.
  • Vous ne portez qu’une tenue à la fois.
  • Le dentifrice existe là où vous allez.
  • Vous aurez des souvenirs à
  • Mieux valent trois bons bouquins qui seront lus plutôt que dix non lus.

la meilleure pour la fin :

simplicité - BK 9252870431_ba27a7c9c6_o_d

  • Rambo aurait-il besoin de trois valises ?

crédit image : Martina TR / Da Sal / BK

Comments

  1. Moi, je faisais des Check lists au fur et à mesure des missions et je savais ainsi ce qui était vraiment indispensable même si le superflu, face à l’inattendu, m’a plus d’une fois aidée…

    1. Oui, certaines choses improbables que l’on a emmené peuvent nous servir pendant toute la mission. C’est vrai.
      Je suis preneur des check list si elle existent encore 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *